phone089 / 271 12 73  menu
close

Prendre rendez-vous

Notice: We assure that your personal data will only be used for contacting you and will be not forwarded to any third party. 

Dysfonctionnements crânio-mandibulaires

Services > Gouttières occlusales > Dysfonctionnements crânio-mandibulaires

Dysfonctionnements crânio-mandibulaires

Le dysfonctionnement crânio-mandibulaire est le terme générique des maladies des articulations de la mâchoire, du système de mastication et de l’appareil manducateur. Les muscles de la manducation et les articulations de la mâchoires peuvent être sujets à des craquements, frottements, blocages et douleurs.

Qu’est-ce qu’une dysfonction temporo-mandibulaire?
Les symptômes sont variés : craquements, frottements, douleurs des muscles de la mastication et des articulations mandibulaires appelées douleurs myofaciales. On distingue les formes suivantes :
Le terme de dysfontionnement crânio-mandibulaire ou de l’appareil manducateur (DAM) décrit la mauvaise régulation des muscles ou d’une fonction maxillaire.

  • la malocclusion dentaire se traduit par une poussée anormale des dents qui perturbe la fonction musculaire des mâchoires.
  • la myopathie (douleur musculaire) vient des muscles maxillaires
  • l’arthropathie (douleur articulaire) vient de l’articuation mandibulaire et de sa structure osseuse, par exemple quand le patient souffre de rhumatisme, d’arthrite ou encore après un accident/traumatisme.
Près de 10% de la population souffre d'un déséquilibre du système manducateur.
Dans notre cabinet dentaire, le traitement est mis en place dans le cas de douleurs et de réduction des fonctions masticatrices. Si vous avez mal en mâchant, en baillant, ou que vous ne pouvez soit plus bien ouvrir soit fermer la bouche, alors venez nous voir!
Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes, et les jeunes patients plus nombreux que les vieux.
Les symptômes d’un DAM sont :
  • ouverture buccale difficile
  • déboîtement de la mâchoire
  • crâquements, frottements, crissements quand s’ouvre et se ferme la bouche
  • douleurs irradiantes dans les oreilles, la gorge, la nuque et les cervicales
  • dents mal positionnées
  • acouphènes
  • vertiges
Les causes de ce type de maladie ne sont pas bien connues. Néanmoins, on cite le stress, les traitements forcés d'orthodontie, les accidents, les troubles du développement, les prothèses dentaires imparfaites, le grincement (bruxisme), les troubles hormonaux ou les tensions psychiques.
Le diagnotic se fait à partir des éléments cliniques rassemblés lors d'un interrogatoire poussé (anamnèse) et de l'inspection (palpation) completés par un examen TDM (tomodensitométrie) pour les lésions osseuses. L'IRM est d’usage pour déterminer les lésions discales et la mise en évidence des réactions inflammatoires synoviales. Des techniques éléctromyographiques sont également utilisées pour l'évaluation neuromusculaire.
Thérapie de la dysfonction temporo-mandibulaire
La thérapie du DAM est tout d’abord odontologique.
La gouttière est toujours le premier traitement de choix qui pourra éliminer les douleurs en agissant sur les muscles spasmés- c'est un traitement symptomatologique.
En second lieu, le traitement médicamenteux vise à calmer les douleurs.

Puis, d’autres approches sont possibles:
  • La neurostimulation électrique transcutanée (c'est une technique non médicamenteuse)
  • le traitement des points trigger.
  • le Training autogène de Schultz (technique de relaxation thérapeutique visant un apaisement du stress et de l'anxiété)
  • la physiothérapie
  • l’ostéopathie.

Dans le cas de douleurs aiguës insupportables, on a recour à l’aqualizer, une petite gouttière d’eau qui soulage, et aux antalgiques. Les aqualizers ne doivent pas être portés plus de 2 à 3 semaines.
Seulement après la disparition des douleurs aiguës, nous pouvons commencer l’analyse des fonctions, le moulage et la mise en place de la gouttière de surélévation.
GB 04.07.2018 (465 Wö)